Un jardin pédagogique pour les adhérents

En 2007, la société d’horticulture de Loir-et-Cher décide d’investir et de s’investir dans la création d’un jardin pédagogique. L’idée est de pouvoir disposer à terme d’un espace planté de sujets variés pour initier et conseiller les adhérents de la société tant pour la taille des arbres fruitiers, rosiers ou autres arbustes que pour les soins à apporter à leur entretien.

L’opportunité se présente sur la commune de Chailles où un terrain de 6.000 m² est à vendre, qui correspond aux attentes de la société tant en superficie qu’en qualité de la terre. La situation géographique de l’endroit, au centre du département du Loir-et-Cher, est également un atout.

Une équipe de bénévoles s’emploie alors à défricher, travailler en profondeur, clôturer, et même à apporter de la terre sur l’emprise d’une ancienne voie ferrée qui passait par là. A l’automne 2007, les premiers porte greffes de fruitiers sont plantés. Les greffes en écusson sont effectuées au mois d’août suivant. Les bénévoles sont toujours à la manœuvre !

Plantes condimentaires Société d'Horticulture

L’inventaire

Au fil des années, le terrain voit arriver de nouveaux sujets. Bon an mal an, au gré des caprices de dame nature, le verger pédagogique s’enrichit :

  • 210 fruitiers en 2008, formés en cordons horizontaux simples ou doubles, palmettes verrier ou U simples ou doubles, gobelets et formes libres.
  • 350 rosiers à l’automne 2009, rosiers à grosses fleurs, à fleurs en bouquets, tiges ou grimpants.
  • 134 variétés différentes d’arbustes à fleurs entre 2009 et 2010.
  • 96 variétés de vivaces sont introduites au printemps 2011.
  • Suivent 81 variétés de plantes condimentaires à l’automne 2011.
  • Depuis le printemps 2012, 65 variétés de graminées ont été plantées, l’objectif étant d’atteindre les 100.

L’organisation et l’entretien

Le verger est organisé en plates bandes d’environ 60m de long sur 1m de large, espacées d’un mètre voire plus. Une plate bande ne reçoit qu’une catégorie de plantes: fruitiers, ou rosiers, … mais peut accueillir plusieurs variétés au sein de la catégorie. Les fruitiers d’une plate bande suivent une forme commune : cordon ou palmette ou gobelet.

L’organisation en plates bandes espacées permet à l’occasion des séances de formation ou des visites d’accueillir des groupes de 10 ou 15 personnes autour d’un sujet tout en permettant à chacun de suivre les explications de l’animateur dans de bonnes conditions visuelles et auditives.

Chaque plate-bande est entretenue par une équipe de 2 bénévoles, l’un étant plus spécialement chargé du désherbage et du binage, l’autre s’occupant de la (des) taille(s). 2 autres bénévoles responsables de l’ensemble et une entreprise (pour la tonte des allées) complètent le dispositif.

Jardin de la Société Horticulture de Loir-et-Cher

L’animation

Le verger sert de support à différentes manifestations dans l’année.

Les cours de taille
Jusqu’en 2014, et afin de se doter d’un outil performant, la taille des plantes) est réservée aux animateurs. Au cours de taille à Chailles, on regarde, on écoute … mais on ne touche pas encore ! (d’autres lieux permettent aux élèves de s’exercer)
Dans un avenir maintenant proche, les cours et les exercices des élèves se feront sur les arbres du verger : tailles de formation et de fructification, taille en vert.
Ces journées sont réservées aux adhérents de la société inscrits au cours de taille.

Autres initiations
Chaque automne, une séance est consacrée à la plantation des arbres, et d’autres techniques actuellement enseignées ailleurs pourraient également se dérouler sur le verger dans les prochaines années (greffe par exemple).
Ces journées sont ouvertes à tous, adhérents ou non.

Portes ouvertes
Tout au long de l’année, des animations sont organisées pour observer et commenter des moments particuliers : nouaison des arbres fruitiers, floraison des rosiers et autres arbustes.
L’édition nationale annuelle des “rendez-vous aux jardins” est bien entendu un de ces moments privilégiés.
Ces manifestations sont ouvertes à tous les visiteurs qui le souhaitent, adhérents ou non.

2014 : un nouveau pas

L’année 2014 est l’occasion de nouvelles réalisations :

Le cabanon
En un temps record, une équipe de bénévoles dresse un cabanon.
Dès son achèvement, l’abri de presque 20 m² est adopté :
- lieu de repli en cas de mauvais temps pour les bénévoles chargés de l’entretien ou les visiteurs
- point d’accueil et d’exposition pour les manifestations
et même «salle de réunion» pour les groupes de travail de la Société… suivant les  conditions météo.

Le parking
Les conditions de sécurité n’étant plus réunies pour l’accueil de nombreux véhicules à l’occasion des manifestations, un terrain mitoyen de 2.000 m² est acquis. Une partie sera aménagée en parking, l’autre servira de zone d’extension pour les nombreux projets qui foisonnent déjà dans les têtes des animateurs.

Le cabanon de la Société d'Horticulture